+261 20 22 242 83

Madagascar est en outre constitué  de cinq bassins couvrant une surface  totale de 820,400 km²  s'étendant du bord du socle jusqu'à la Zone Economique Exclusive (ZEE) au large des côtes.

Les trois principaux bassins, Ambilobe, Majunga et Morondava s’étendent dans la partie occidentale de l'île. Les deux petits bassins restant sont tous les deux marines : le bassin de Cap Sainte Marie dans le Sud et le bassin de la Côte Est.

Les sédiments de Madagascar sont constitués par deux  importants  systèmes:

  • la formation Karroo d’âge Permien - Eo-Lias contenant d’épais sédiments continentaux.


  • le Post Karroo principalement déposé dans un environnement marin.

Les bassins de côte ouest ont une histoire géologique commune, initiée par des failles  intra-cratoniques au cours de la période Néo Permienne / Eo-Triasique. Ils contiennent d’épaisses séquences continentales clastiques couvertes par des séquences deltaïques à fluviales du Trias jusqu’au Lias.

Les rifts du Toarcien et la dérive consécutive de Madagascar vers le sud, l’éloignant des côtes de la Somalie vers son emplacement actuel ont contrôlé les dépôts du Jurassique jusqu’au Néocomien, créant une marge passive le long de la côte.

La longue période de subsidence et l’inclinaison vers l’Ouest en réaction à la séparation et à la dérive de l’Inde vers le Nord-est pendant le Crétacé Supérieur, ont abouti à des séquences Mésozoïque et Cénozoïque abondamment développées dans chaque bassin.

Les deux derniers bassins sont mal connus:

    • le bassin du Cap Sainte Marie pourrait avoir des remplissages Permien et Mésozoïque sous la couverture Néogène,
  • le bassin de la Côte-Est peut avoir une épaisse section du Crétacée sous la coulée de lave affleurant le long de l’étroit bassin sédimentaire continental.
CHRONO STRATIGRAPHIQUE GRAPHIQUE DE MADAGASCAR
CARTE DE STRUCTURE DE MADAGASCAR (Dave Clark & al)

LA DERIVE DE MADAGASCAR

La mise en place du bassin salifère de Majunga aurait eu lieu juste avant la dérive vers le Sud-ouest.

Madagascar s’est détaché de la côte Somalie il y a 165 millions d’années.

La dérive a duré 65 millions d’années et Madagascar a atteint sa position actuelle depuis l’Aptien – Albien (il y a 100 millions d’années).

La dérive de l’Inde vers le Nord-est a débuté il y a 84 millions d’années.

Madagascar, la Somalie et le Kenya ont une histoire géologique commune à travers la déposition du système Karroo, du Permien au Lias inférieur.

Les bassins de Majunga et du Sud Est de la Somalie étaient réunis et le bassin de Morondava était assemblé au Kenya et au Nord de la Tanzanie.

La sédimentation dans les bassins de Madagascar a été contrôlée par les principaux mouvements tectoniques qui ont façonné Madagascar.

Ces mouvements sont responsables de la direction failles majeures. Tous les systèmes de failles de Madagascar sont hérités du socle. Ils ont été réactivés à travers les époques géologiques.

Quatre directions principales sont connues :


  • N-S liée à la formation rift avorté Permo-Triassique
  • NNE-SSO liée la formation du rift Toarcien et du Crétacée qui ont déclenché la dérive de l’Inde
  • NNO-SSE correspondant à la direction de la partie septentrionale de la Côte Est ainsi qu’aux alignements d’Ampasindava et de Bemaraha.
  • NON– ESE représentée par l’alignement du socle de Ranotsara en rapport avec le système de failles dans le centre de Morondava soulignée par des  filons gabbroïques.

LOCALISATION DE MADAGASCAR AVANT LA DÉRIVE modified from Reeves & al. (1987)